Mathématiques CM1-CM2 / Mon fonctionnement pour la rentrée 2020

Bonjour à tous ! J’espère que tout va bien pour vous durant cette période un peu spéciale. Je reviens sur le blog pour vous présenter mon fonctionnement pour la rentrée à venir (en espérant qu’elle se fasse normalement).

Pour ceux qui me suivent depuis longtemps, ils savent que j’ai un loooong passif avec les mathématiques (c’est peu de le dire :D) et que j’ai longtemps tâtonné, à la recherche de ce qui me conviendrait le mieux ainsi qu’aux élèves. C’est pourquoi vous pouvez déjà, avant d’aller plus loin, retrouver tous mes anciens fonctionnement sur les pages suivantes (qui sait, l’un d’entre eux vous conviendra peut-être davantage !) :

Et donc, pour la rentrée prochaine, j’ai décidé de ne pas déroger à la règle : je change de fonctionnement ! :D Pourquoi ? Parce que : 

  • Comme je viens d’agrandir la famille avec un nouveau bébé Orphée, je reprendrai de nouveau à mi-temps. Je serai très probablement complétée par un(e) PES, et j’ai donc besoin d’avoir un fonctionnement simple à prendre en main et efficace dans la continuité.
  • J’ai donc opté pour une méthode qui me faisait de l’œil depuis sa sortie, à savoir 1, 2, 3… Parcours Mathématiques. Ma copine Soen l’ayant utilisé l’année dernière et m’en ayant vanté ses mérites, j’ai décidé de sauter le pas. De plus, comme j’aurai des CM1-CM2, il me parait l’outil parfait pour différencier entre ces deux niveaux (et même à l’intérieur de ces niveaux).

Voici donc une petite présentation de cet outil, ainsi que mes documents associés, qui s’ajouteront sur cette page au fur et à mesure de l’avancée de mon travail. Bonne lecture et bonne découverte ! :)

Avant de vous proposer mes documents, voici une petite présentation de la méthode, et pourquoi elle m’a séduite :

  • Tout d’abord car elle permet de faire des mathématiques avec les CM1 et les CM2 sans avoir besoin de couper sa classe en deux. En effet, chaque séquence est adaptée aux deux niveaux, avec des objectifs et compétences différenciés. Mais il est également tout à fait possible d’utiliser cette méthode avec un CM1 simple ou un CM2 simple en différenciant au sein du même niveau. 
  • Comme je le disais précédemment, les séquences proposent donc chacune trois parcours différents pour une notion commune. Je pense différencier de cette manière : 

  • Autre point qui m’a séduite : chaque séquence est accompagnée d’une fiche « je me teste » qui permet de situer le niveau de l’élève pour chaque notion, et lui donner ensuite le parcours adapté. Chaque évaluation est également proposée en deux versions. Ce fonctionnement me permettra facilement de mener ma classe en ateliers, comme j’aime le faire.
  • Les leçons sont proposées en forme classique ou bien carte mentale ce qui permet, là aussi, d’adapter au mieux.
  • Enfin, les fiches de préparation sont claires et concises, avec un encart « difficultés rencontrées » et « remédiation » particulièrement utile. Les situations de manipulation sont intéressantes, ludiques et facilement réalisables.

Si vous êtes également intéressés par cette méthode, vous pouvez vous rendre sur le site de l’éditeur Mdi, qui propose en extrait deux séquences intégrales à consulter. Et si vous souhaitez l’acheter sur Amazon, alors vous pouvez cliquer sur l’image à gauche (ça me permettra de gagner un petit pourcentage sur cet achat :). Et maintenant : place aux ressources !

Cette programmation a été réalisée en tenant compte des périodes de la zone A, ainsi que de mon mi-temps. 

J’ai essayé faire un partage équitable, et j’ai surtout calé les mêmes notions ensemble pour un souci de cohérence (exemple : j’ai fait en sorte que les notions abordées en calcul posé l’aient déjà été en numération avant, ou au moins qu’elles le soient en même temps). Comme je fonctionnerai en ateliers et sur deux jours par semaine, il faut compter que chaque séquence durera 4 jours (1er jour de découverte et de test, 2èmes et 3èmes jour d’entrainement et 4ème jour d’évaluation).

Comme mentionné juste avant, je fonctionnerai donc en ateliers. J’ai déjà vanté les mérites de ce fonctionnement dans nombre d’articles précédents, et je continue à penser que c’est le meilleur moyen pour différencier efficacement et répondre aux besoins de chaque élève (en tous cas, pour moi ^^). Voici donc comment je compte fonctionner : 

La méthode propose donc deux types de leçon : la leçon « I » ainsi qu’une leçon sous forme de I, en noir et blanc ou bien en couleur. Cependant, malgré tous mes efforts, mes élèves n’ont jamais vraiment réinvesti leurs leçons, peu importe la forme que je leur donnais. J’avais une préférence pour la carte mentale, mais cette dernière n’est vraiment utile que lorsqu’elle est créé par les élèves eux-mêmes.

Du coup, quitte à créer leurs propres leçons, j’ai préféré opter pour les leçons à manipuler qui, à mon sens, les stimulent davantage, et les aide à mieux mémoriser. Je vais donc profiter de mon premier jour d’atelier dirigé pour faire créer ces leçons avec les élèves de mon groupe. Ils auront sous les yeux un modèle en chair et en os, ainsi qu’un modèle vidéo-projeté, mais devront le remplir eux-mêmes, avec les éléments de leurs choix. Cela me permettra de vérifier leur bonne compréhension de la notion, et le cas échéant, de revenir dessus directement avec eux.

Vous trouverez donc dans le dossier les leçons modifiables, en PDF, ainsi que les photos du rendu dans un petit cahier (format A5). Ce dossier sera régulièrement mis à jour.

Dans mon fonctionnement en atelier, j’ai donc un créneau réservé au jeu. J’ai déjà beaucoup écrit à ce sujet également, le jeu est de mon point de vue un formidable outil d’apprentissage, lorsqu’il est bien régulé. J’ai donc commencé à créer des jeux à partir des situations de découverte proposé dans le livre. Chaque séquence n’aura cependant pas un jeu que j’aurai créé, car il existe des jeux du commerce répondant parfaitement à certaines notions (je pense par exemple aux Numericards créé par Orphys « Les grands nombres » qui se conjuguent à merveille avec la séquence N2 « comparer et ranger des nombres entiers »).

Comme pour les leçons à manipuler, vous trouverez donc dans le dossier les jeux modifiables et en PDF. Ce dossier sera régulièrement mis à jour.

C’est tout pour l’instant ! Je vous laisse le temps de digérer ce gros pavé (décidément, je ne sais toujours pas écrire de petits articles). N’hésitez pas à venir me donner votre avis en commentaires, si vous avez déjà utilisé cette méthode, si vous compter l’utiliser, ou bien si vous souhaitez simplement dire bonjour :p Je ferai remonter cet article dès que je l’aurai mis à jour avec la suite des documents. Stay tuned !